Blog

L’orientation en 5ème

L’orientation en 5ème


L’Éducation Nationale a pour ambition de restructurer le collège, et ce dès le début de la classe de 6ème. Les prémices d’une réforme du collège, avec comme objectif de faciliter la transition entre les acquis et savoirs fondamentaux de la primaire afin de remédier aux difficultés scolaires des élèves. Ceci répond aux problématiques du niveau scolaire des élèves que l’on constate jusqu’en classe de 3ème et permet de poser les bases d’un travail sur la réussite scolaire et sur l’orientation.  

Cette remise à niveau du collège s’inscrit dans la continuité de la nouvelle réforme de la voie professionnelle. Comment parler d’orientation à des élèves de 5ème ? Sur quelle base démarrer le projet d’orientation ? Existe-t-il des ressources qui sont adaptées aux élèves de 5ème ?

Les enjeux de l’orientation en 5ème

Les premières années de collège sont décisives dans la scolarité des élèves. Les classes de 6ème et de 5ème s’inscrivent dans un cycle de découverte et de consolidation des acquis, les élèves sont donc dans une phase à la fois de découverte du collège et d’acquisition de connaissances. En effet, le rythme de travail s’intensifie ce qui peut présenter une pression ou un stress pour les élèves. 
Les premières années de collège sont décisives dans la scolarité des élèves. Les classes de 6ème et de 5ème s’inscrivent dans un cycle de découverte et de consolidation des acquis, les élèves sont donc dans une phase à la fois de découverte du collège et d’acquisition de connaissances. En effet, le rythme de travail s’intensifie ce qui peut présenter une pression ou un stress pour les élèves. 

Éveiller les élèves au monde professionnel

Un élève de 5ème est dans une phase de construction qui implique des changements et bouleversements physiques et psychiques. Leur univers et leur quotidien sont rythmés par l’école, leurs amis et le cercle familial. Cette phase de pré-adolescence est primordiale pour développer leur personnalité, qui est en pleine construction, et qui s’articule autour de champs restreints entre l’école et la famille. Pour la majorité des élèves, la notion d’orientation n’est pas prise en compte et reste un sujet abstrait. 

L’objectif de débuter un travail d’orientation dès la 5ème permet d’ouvrir le champ des possibles sur le monde qui les entoure. Ceci permet la découverte d’un autre univers en dehors de celui de l’école et de la famille mais qui nécessite l’accompagnement du système scolaire pour les guider dans cette exploration. 

Développer les connaissances générales et les compétences à s’orienter des élèves de 5ème

Aborder le sujet de l’orientation en 5ème a de nombreux avantages pour les élèves. Les heures d’orientation sont un temps d’échange et de découverte qui permet d’acquérir et de valoriser des compétences qui sont bénéfiques pour la scolarité des élèves. Développer la curiosité ou encore l’esprit d’analyse apporte de nombreux avantages pour le bien-être des élèves de 5ème et leur fournit un excellent bagage d’aptitudes. Des compétences que les accompagnants peuvent facilement travailler et à découvrir dans notre article compétences à s’orienter : comment aider ses élèves à les développer ? 

L’orientation dès la 5ème permet d’explorer de nouveaux sujets et disciplines qui participent à la découverte de soi et favorise le savoir-être des jeunes. Apprendre à se connaître est un premier pas vers la compréhension du monde qui nous entoure et vers les autres. Aussi, entamer un premier travail sur le projet professionnel pousse les élèves à se questionner sur leur avenir, ce qui leur sera éventuellement bénéfique plus tard lorsqu'ils devront faire des choix importants comme par exemple à la fin du collège (choix de filière) ou au lycée (choix des spécialités et Parcoursup). 

Image

Être en mesure de savoir faire ses propres choix à la fin du collège

Le but de l’orientation au collège est de donner les moyens aux élèves de pouvoir faire efficacement leur choix concernant leur avenir. Pour ce qui est du collège, les élèves devront rapidement s’orienter vers une filière générale, technologique ou professionnelle à la fin de leur année de 3ème. L’enjeu est de faire en sorte, le plus tôt possible, que les élèves puissent facilement se positionner sur des univers professionnels ou des métiers. Et pour cela, il est nécessaire qu’ils puissent avoir l’occasion de se faire un premier avis sur des secteurs d’activité et des métiers.

Avec suffisamment de connaissances sur les univers professionnels ou métiers, les élèves possèdent toutes les clés en main pour savoir ce qui leur correspond ou pas, et pouvoir faire des choix réfléchis. 

Que mettre en place pour débuter l’orientation en classe de 5ème ?

#1 Planifier des temps dédiés à l’orientation en 5ème

Mettre en place des temps dédiés à l’orientation et plus particulièrement à la découverte des métiers peut se faire de plusieurs manières. L’objectif reste le même : intéresser les élèves à leur orientation en passant par la découverte des métiers. L’Éducation Nationale est en discussion pour mettre en place, dès la rentrée 2023, des temps dédiés pour la découverte des métiers. 

Ces temps peuvent être répartis de manière à ce qu’il s’adapte au mieux à l’emploi du temps des élèves. Cela peut être des demi-journées, une fois par mois ou bien en début de semaine. 

L’important est d’accorder du temps pour découvrir les métiers, cela peut se faire sous différentes formes et impliquer les élèves dans ce travail comme des découvertes d’entreprises, des exposés, des témoignages de professionnels, des stages d’observation, etc. 

#2 Opter pour de la découverte des métiers de manière ludique et adaptée

Pour un premier travail sur l’orientation, il est intéressant de commencer par la découverte des métiers et secteurs d’activité pour poser les bases d’un projet d’orientation.

Pour parler des métiers, il existe plusieurs méthodes et outils comme par exemple des témoignages de professionnels au sein de l’établissement, des vidéos explicatives en immersion ou encore des tests métiers. Tous ces supports sont un bon moyen pour partir à la découverte des corps de métiers dans un sens large pour comprendre les enjeux autour des métiers, de leur sens dans la société actuelle et de l’importance de choisir un métier qui fait sens à chacun.

De nombreux métiers sont méconnus par les jeunes, surtout dans des domaines ou filières comme l’industrie, l’agroalimentaire ou encore le numérique. Multiplier les découvertes, n’est que plus pour ouvrir les champs des possibles et développer la curiosité des élèves.

#3 Dédramatiser le sujet de l’orientation par le concret

Il ne faut pas oublier qu’en 5ème, les élèves restent jeunes donc dans le cadre d’un travail sur l’orientation, il ne faut pas les submerger d’informations et de termes. En classe de 5ème, les élèves sont encore à un stade de découverte du monde qui les entoure et avant  tout de soi. De plus, il faut prendre en compte leur aptitude, surtout en matière de concentration et d’attention. Il est difficile pour eux de rester concentré sur de longues durées par exemple. 

Tous ces facteurs sont à prendre en compte avant de commencer un travail sur l’orientation dès la classe de 5ème. Néanmoins, il est possible de parler d’orientation et de leur apprendre, par exemple, de nouveaux métiers ou secteurs d’activité.

De plus, la façon ou les supports utilisés durant ce travail sont très importants pour capter leur attention et permettent de faciliter l’assimilation des informations. Il n’est pas nécessaire de définir directement un projet d’orientation puisque les élèves sont encore en évolution et leurs choix peuvent mûrir ou bien changer. L’application Hello Charly se base sur les matières enseignées en 5ème pour travailler l’orientation. Cela permet de plus facilement se projeter et de rendre plus concrets les apprentissages pour les élèves ainsi que pour les enseignants. L’accompagnement est pensé de manière globale pour débuter un travail sur les trois années du collège, de la 5ème à la 3ème, afin d’accompagner les élèves dans leurs choix de filière à la fin de leur dernière année de collège. 

Ce n’est pas non plus inquiétant si l'élève ne sait pas quoi faire plus tard, que ce soit avant ou bien après les séances d’orientation. Ils doivent pouvoir explorer et découvrir autant de perspectives qui s'offrent à eux pour acquérir des connaissances essentielles pour la poursuite de leur scolarité et de leur vie future.