Que faire si j’ai raté mon bac ?

#pourlesjeunes

Que faire si j'ai raté mon Bac ?

Que ça se soit joué à peu de choses ou qu’il te manque beaucoup de points, tu n’apparais pas sur la liste des admis pour le Bac. Bon… ce n’est clairement pas la meilleure nouvelle de l’année, c’est certain 😭. Mais passé la (grosse) déception, tu le sais : tu dois rebondir ! Alors que peux-tu faire si tu n’as pas ton Bac

 

Redoubler la Terminale pour repasser le Bac ?

 

Première option et sans doute la plus commune : redoubler ta Terminale et repasser ton Bac en 2023. Maintenant que tu connais le programme (ou presque tout le programme) et que tu as passé les épreuves, l’avantage c’est que TU SAIS ! Et tu vas pouvoir bosser l’an prochain sur tes points faibles (sans délaisser tes points forts bien sûr !). Comme tu as déjà des acquis, tu auras plus de temps pour renforcer tes connaissances sur des points du programme que tu ne maîtrisais pas cette année.

Si tu décides de redoubler, tu dois contacter le chef de ton établissement pour te réinscrire. Tu peux même demander à garder le bénéfice des notes supérieures ou égales à 10/20. Mais sache que si tu fais ça, tu ne pourras pas prétendre à une mention au Bac l’an prochain.

Image

Repasser le Bac sans refaire une Terminale ?

 

Tu peux aussi décider de repasser le Bac l’année prochaine sans refaire une année de Terminale. Il existe pour cela plusieurs dispositifs : à distance ou en cours du soir, tu auras le statut de candidat scolaire ; en préparation non encadrée, tu auras le statut de candidat libre.

 

Image

Tu peux le faire !


Quelles études sup' sont possibles sans le Bac ?

 

Même si le Bac reste un précieux sésame pour choisir l’orientation de ton choix, tu peux aujourd’hui prétendre à certaines formations supérieures qui sont ouvertes aux non-bacheliers. Mais sache que pour certaines d’entre elles, il te faudra avoir une moyenne supérieure ou égale à 8/20 pour l’ensemble des épreuves.

 

Faire du Droit quand on n’a pas le Bac ?

 

Tu peux par exemple, sans le Bac, commencer des études de Droit et tenter de passer la capacité en droit. C’est un diplôme d’État qui se prépare en 2 ans à l’université : il est possible de passer une capacité en droit en ligne ou en cours du soir, et en tout cas à temps partiel. En fonction des résultats, tu pourras intégrer une 1re ou une 2e année en droit ou préparer un BUT carrière juridique ou encore un BTS collaborateur juriste notarial. Avec une capacité en droit, tu pourras te présenter aux concours administratifs de catégorie B.

 

Animation, sport ; santé et social : sans le bac ?

 

Parmi les autres formations ouvertes aux non-bacheliers, citons le BPJEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) qui permet de devenir animateur ou éducateur sportif. Tu peux aussi préparer différents diplômes d’État qui débouchent sur des métiers très demandés, sans avoir le Bac. Parmi eux, citons le DE ambulancier, le DE aide-soignant, le DE auxiliaire de puériculture, le DE d'accompagnant éducatif et social ou encore le DE technicien de l’intervention sociale et familiales et le DE moniteur-éducateur. Tu pourrais aussi suivre une formation pour devenir assistant dentaire.

 

Police, armée, fonction publique : sans le bac ?

 

Sans le Bac, tu peux aussi intégrer des formations en alternance pour devenir fonctionnaire de catégorie C ou passer le Pacte (parcours d’accès aux carrières de le fonction publique territoriale, hospitalière, d’État). Tu peux aussi intégrer la police nationale en passant un concours et signer un contrat de 3 ans, renouvelable 1 fois. Les non-bacheliers peuvent aussi être recrutés dans tous les corps d’armée. En tant que volontaire, tu signeras un contrat d’1 an, renouvelable 4 fois. D’autres types de contrats sont possibles en fonction du corps d’armée qui t’attire le plus 🪖 🎖️.

 

Se former en alternance sans le Bac

 

Si après un échec à un Bac général ou un Bac pro, tu décides de préparer un Bac pro, sache que tu feras l’objet de ce qu’on appelle une « décision de positionnement » par l’établissement. Cela permet de réduire la durée de préparation en fonction de ton expérience, de tes diplômes précédents 🤙.

Tu peux aussi préparer un titre professionnel tel que le CQP (certificat de qualification professionnelle), et le CCP (certificat de compétence professionnelle). Ils sont proposés dans les CFA ou les écoles relevant des chambres de commerce et d’industrie mais aussi dans des écoles d’entreprises, du Cnam ou de l’Afpa.

Si tu veux en savoir davantage sur les métiers et les formations d’un secteur en particulier avant de prendre ta décision de repasser ton Bac ou non, n’hésite pas consulter ton ami Charly ! Tu peux aussi rejoindre notre communauté sur Instagram et t’inscrire à notre chaîne Twitch : on organise régulièrement des lives très inspirants avec des pros.

Partager cet article