Les métiers de l’artisanat : tout savoir sur cet univers professionnel

#métiers

Les métiers de l'artisanat : tout savoir sur cet univers professionnel

 

Les métiers de l’artisanat sont très nombreux : on en dénombre plus de 500 ! Mais ils ont tous ou presque un point commun : celui de s’adresser à des pros passionnés. Panorama d’un univers qui a du sens, des idées… et besoin de tes talents !

Quel est le point commun entre un poissonnier 🐟, une décoratrice d’intérieur, un tatoueur et un rempailleur de chaises ? Ce sont tous des artisans !

L’artisanat regroupe plus de 500 métiers réunis en dix grandes familles : alimentation, équipement de la personne, équipement de la maison, soins à la personne, loisirs et services divers, transport, automobiles et motocycles, construction, services aux entreprises et artisanat de production.

Les métiers de l'artisanat, un secteur en plein renouveau

Si les métiers de l'artisanat ont été quelque peu délaissé par les jeunes, voire dévalorisé par la société pendant quelques décennies, souvent au profit des métiers du tertiaire, les métiers de l’artisanat séduisent de nouveau et on le comprend : ils nécessitent savoir-faire, sont souvent liés à une passion, et, le plus souvent, permettent de construire, de créer, de nourrir… Bref, les artisans ont, pour l’immense majorité d’entre eux, un job qui a du sens.

 

un tatouage

Les métiers de l'artisanat, un secteur qui recrute !

 

Le secteur de l’artisanat se porte bien (même très bien !) et a de très belles années devant lui. On compte, en France, plus de 1 200 000 entreprises spécialisées dans l’artisanat, exerçant des métiers très variés. Des plus traditionnels (maçonnerie, menuiserie, boucherie), aux plus modernes (micro-électronique, son et image, génie climatique) en passant par les services (mécanique, coiffure, confection) et la création artistique (céramique, arts graphiques, décoration). Parmi les jobs en vogue depuis quelques années : celui de brasseur (de bière !). Il se crée une brasserie chaque jour en France*. 

 

edward aux mains d'argent qui coupe les cheveux à une femme

 

Chaque année, les entreprises du secteur prévoient le recrutement d’environ 100 000 profils de jeunes qualifiés. Et avec le départ en retraite de plusieurs centaines de milliers de boomers 👵dans les années à venir, la demande devrait être croissante. Parmi les profils les plus recherchés, ceux de la coiffure et de l’esthétique, de la carrosserie et de l’électronique automobile notamment.

 

Des formations accessibles quel que soit le niveau d’études

 

Les formations à ces métiers de l’artisanat sont accessibles à tous, bacheliers ou non. Une entreprise artisanale sur deux est issue de l’apprentissage : le CAP Artisanat, par exemple, est une formation qui permet d’accompagner les jeunes de moins de 26 ans vers ces métiers. Le Bac pro AMA (artisanat et métiers d’art) donne accès à des métiers tels que facteur d’orgues, tapissier d’ameublement ou encore verrier. Après le bac, tu trouveras aussi des BTS Concepteur en art et industrie céramique, en mode textile et environnement ou encore des BUT information-communication option métiers du livre et du patrimoine.

 

Ce secteur t’intéresse ? Viens en parler avec d’autres jeunes sur notre Discord. On pourrait aussi en faire un live avec des pros sur Twitch. Pour être sûr de ne rien louper, inscris-toi à nos alertes live ici.

Visite notre site pour savoir qui est Hello Charly !

 

*Attention, qu’on soit pro ou pas, l’alcool est à consommer avec modération ! 🍻

Partager cet article